Opet et Fiat soupçonnés de fraude sur les émissions polluantes

Le constructeur automobile Opel a été convoqué la semaine dernière par le Ministre allemand des transports. Le but de cette convocation était de faire un point sur des soupçons de manipulation concernant les tests d’émissions polluantes, à l’instar du scandale qui a touché le groupe automobile Volkswagen il y a plusieurs mois. Les dirigeants d’Opel vont donc devoir s’expliquer devant une commission d’enquête sur cet aspect, sachant que si ces soupçons devaient se confirmer alors il s’agirait du deuxième plus grand scandale concernant les émissions polluantes, ce qui serait catastrophique pour le groupe Opel. Il faut également préciser que le groupe Opel n’a pas été le seul à être convoqué par le Ministre allemand des transports, puisque c’est également l’entreprise Fiat qui fait également l’objet de suspicions.

Le secteur automobile : Un placement boursier à éviter pour le moment

Les personnes qui désirent faire du trading en ligne doivent donc grandement se méfier des valeurs issues du monde automobile car il semblerait que Volkswagen ne soit pas la seule entreprise à avoir truqué ses tests concernant les émissions polluantes afin de faire des économies sur la production de ses véhicules. Il faut donc choisir des valeurs d’autres secteurs, moins en proie aux scandales, c’est-à-dire des valeurs plus stables et pérennes. Vous pourrez retrouver ces valeurs boursières sur n’importe quel broker régulé par l’AMF, comme par exemple le broker eToro.